Il y a une raison derrière l’immense succès des événements d’achat comme le Vendredi fou, le Boxing Day et le Amazon Prime Day : les consommateurs raffolent des rabais. Et parce que les détaillants le savent bien, les rabais sont au rendez-vous, au point où certaines marques sont reconnues comme des détaillants à rabais, s’appuyant en grande partie sur des rabais permanents ou sur la formule « achetez-en un, le deuxième est gratuit », pour attirer les chasseurs d’aubaines. Ces tactiques fonctionnent très bien pour des commerçants au détail comme TJMaxx, mais elle se sont avérées catastrophiques pour des marques comme Payless. Alors, comment trouver des incitatifs attrayants aux yeux des consommateurs sans perdre son profit avec des rabais effrénés (ou sans devoir compenser avec des majorations de prix exagérées qui feront fuir les clients)? La réponse est simple : offrir des cartes-cadeaux promotionnelles lors d’achats dépassant un certain montant pour inciter les clients à revenir et dépenser à nouveau.

 

Prévenir la fraude et suivre le RCI

Vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre un coupon et une carte promotionnelle puisque techniquement, les deux vous donnent droit à un rabais sur achat. À moins que vous n’ayez affaire à un fraudeur aguerri, le consommateur moyen aurait de la difficulté à contrefaire ou à pirater une carte-cadeau. On ne peut dire la même chose des coupons ou des codes de rabais, qui peuvent facilement être forgés, copiés ou partagés. (Le mieux est d’abord de choisir un fournisseur de cartes-cadeaux qui priorise la prévention et la gestion de la fraude, par précaution). Autre point à considérer : si vous émettez des centaines, voire des milliers de coupons, vous ne pouvez prévoir combien de personnes les utiliseront, ni calculer l’efficacité de vos campagnes promotionnelles, surtout si vos coupons sont échangés dans plusieurs emplacements. Et qui a le temps d’en faire une compilation et un décompte à la main? Avec une solution flexible de carte-cadeau, un tableau de bord des indicateurs clés de performance et des rapports en temps réel pour vous aider à analyser votre RCI, vous pourriez aisément savoir combien de cartes promotionnelles ont été émises et échangées, et lesquels de vos emplacements affichent les meilleurs résultats.

 

Faites plaisir à vos clients et limitez votre passif comptable   

Nous devinons ce que vous pensez : en vertu de la loi, les cartes-cadeaux ne peuvent pas expirer, donc vous aurez à en honorer la valeur pour des années à venir. Comment le poids du passif accumulé peut-il être préférable aux rabais? Contrairement aux cartes-cadeaux, les cartes promotionnelles viennent à expiration. Autrement dit, elles n’ont une valeur que si elles sont échangées avant une date donnée. Qu’est-ce que ça signifie pour vous? Avec la solution adéquate de carte-cadeau, vous pourriez connaître la valeur exacte de toutes les cartes promotionnelles en circulation, et contrôler votre passif total. De plus, tandis qu’un client doit normalement dépenser de l’argent pour se procurer une carte-cadeau, il se verrait remettre gratuitement une carte promotionnelle, avec un achat. Par exemple, vous pourriez proposer qu’avec tout achat effectué en novembre ou décembre, les clients recevront une carte-cadeau promotionnelle qui leur accordera un rabais de 50 $ sur un achat de 100 $ ou plus effectué entre le 15 et le 31 janvier. Votre service des finances sera ravi de savoir précisément quand la valeur des cartes promotionnelles peut être radiée, et vos clients seront reconnaissants d’avoir reçu de « l’argent » à dépenser chez vous lors de leur prochaine visite. Tout le monde y gagne!

 

Rehaussez votre pouvoir de négociation et suscitez les visites répétitives

Les cartes promotionnelles peuvent aussi vous aider à vendre plus facilement des articles durables, comme un véhicule ou une piscine. Imaginons que vous demandez 30 000 $ pour une voiture, mais le client tente de faire baisser ce prix à 28 000 $. Réduire le prix affecterait le coût moyen de votre produit, en plus de réduire la commission de votre personnel en vente. Offrir la différence de 2 000 $ avec une carte-cadeau promotionnelle vous procure un argument de négociation, sans toucher votre profit. Une fois que le client obtient une carte promotionnelle à dépenser, il est probable qu’il fera encore appel à vous pour des accessoires ou pour un premier appel de service, vous donnant ainsi la chance de l’impressionner avec votre service et conserver un client à vie. Peu importe que le client échange ou non la carte promotionnelle avant son expiration, vous ne perdrez pas un sou sur le prix initial de votre vente.

 

Si offrir vos produits à rabais est votre façon d’attirer les clients dans votre entreprise, il est peut-être temps de considérer un programme de cartes-cadeaux incluant des cartes promotionnelles comme moyen pour augmenter les visites répétitives, ainsi que votre profit.